Critique

 

La goûteuse d'Hitler (Rosella Postorino)

note: 4Passionnant - 11 avril 2020

Inspiré de l’histoire véritable de Margot Wölk, ce roman nous dévoile un pan d’histoire peu traitée, celui du peuple allemand qui subissait également la violence des SS et de la gestapo.
Rosa et ses camarades sont utilisées et mises au service du dictateur, au risque d’en mourir chaque jour, mais elles mangent à leur faim. Tout embryon de refus de collaborer est réprimé avec une violence autant physique que psychologique.
Le récit révèle l’ambivalence de cette période où la peur et la détresse côtoient l’instinct de survie, la vilenie mais aussi l’entraide et l’empathie.
Il décrit les destins broyés par la dictature et le nazisme où dans les moments de désespoir, la mort parait plus douce qu’un avenir brisé. Un roman puissant qui explore l’âme humaine.