Critique

 

Méridiens (Chapelier Fou)

note: 5Un album captivant ! STEPHANIE - 15 juillet 2020

Chapelier Fou est de retour et ce nouvel album confirme son talent. Spécialiste de la rencontre entre musique classique et musique électronique il nous offre ici une exploration particulièrement réussie. Le premier morceau « « L’austère nuit d’Uqbar » annonce l’omniprésence de cordes, sur le deuxième « Constantinople » nous avons une succession de boucles et de sons purement électroniques. Avec « Le triangle des Bermudes » nous entrons dans un univers mystérieux presque inhospitalier. Un album captivant !