Ceux que je suis (Olivier Dorchamps)

note: 5A découvrir...absolument ! BIB SOUAD - 5 novembre 2019

Ce livre est le voyage de trois nés et élevés en France. A la mort de leur père, ils apprennent [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilPoint de vue sur...Django unchained

Django unchained

 
Django unchained
Partager "Django unchained - Quentin Tarantino" sur facebookPartager "Django unchained - Quentin Tarantino" sur twitterLien permanent
Type de document: DVD

Django unchained
Quentin Tarantino

Editeur(s)
Sony Pictures Home Entertainment
Année
2013
Résumé
Dans le sud des Etats-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes, fait l'acquisition de Django, un esclave qui peut l'aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu'il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu'il aura capturé les Brittle - morts ou vifs. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n'oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves... Lorsque Django et Schultz arrivent dans l'immense plantation du puissant Calvin Candie, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche... Si Django et Schultz veulent espérer s'enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l'indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie. "Peut-être prêt à accepter une maturité qu'il semblait toujours repousser, le cinéaste livre un film d'une beauté presque classique et se laisse gagner par une sincérité nouvelle." Télérama - Frédéric Strauss "Avec "Django Unchained", la fascination assumée du cinéaste [Tarantino] pour la violence trouve enfin son terrain naturel : le western. Un long-métrage brillant." Marianne - Ollivier Pourriol "Un western-hommage (...) dans lequel on retrouve les fondamentaux de Tarantino (...) mais surtout, pour la première fois de sa carrière, Tarantino signe un grand film politique pour dénoncer ce que fut l'esclavage." Le Parisien- Alain Grasset
Déplier

Critiques

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...
Déplier

Exemplaires

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...
Déplier

Description du document

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...

Bande-annonce

Résumés

Biographie

Documents similaires

Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...