Blue phobia (Eri Tsuruyoshi)

note: 5blue phobia ''ma justice en bleu'' MERYEM - 20 février 2020

Ce tome est vraiment reussi quand on le lit on est attiré par le livre qu'on oublie que notre monde [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Navettes (Baron Rétif & Concepcion Perez)

note: 5Embarquement pour un voyage électro Julie, bibliothécaire - 30 juillet 2016

Embarquement immédiat avec "Navettes" pour un voyage électro aux influences funk, soul et hip-hop. Le disque est présenté comme "la bande son imaginaire d'un bateau-navette qui diffuse sur son pont durant la traversée une sorte de petite funk discoïde (...) La seconde moitié de l'album s'écoute dans une navette spatiale aux confins d'un hyper-espace". L'album regorge de détails, de boucles lancinantes... Quelques invités apparaissent : des rappeurs ("Kamoulox") et un chanteur soul ("The Grave"), qui apportent une autre dimension aux morceaux. Le duo déjanté n'hésite pas non plus à sampler des chants d'oiseaux ("Les Oiseaux") pour un résultat étonnant ! Premier album réussi pour le duo électro français, on attend la suite.