Critique

 

D'acier (Silvia Avallone)

note: 3LOLITALIENNES DOMINIQUE - 11 juin 2018

Deux pères comme on en voudrait jamais. Le premier, brute épaisse qui n'hésite pas à cogner, le second vivant de trafics et de magouilles. Deux mères qui subissent, sans vraiment oser se révolter. Voilà le décor de ces deux lolitas, qui jouent à être des femmes bien avant l'heure. Mais leur apprentissage chaotique de la gent masculine ne saura que les décevoir et finalement l'amour qui les unit, bien que coupable, emportera tous les préjugés d'une Italie en pleine mutation. D'acier a les qualités et les défauts d'une première oeuvre, malgré son audace, le jeu alterné de ses principaux personnages manque quelque peu de retenue. Une fougue que saura d'avantage maîtriser S. Avallone dans ses romans suivants.

Emprunter


4 SEMAINES
NOMBRE DE PRÊTS ILLIMITÉ

(sauf DVD et collections BU)
+ d'infos

Partager "Emprunter " sur facebookPartager "Emprunter " sur twitterLien permanent