Les tortues reviennent toujours (Enzo Gianmaria 1977-.... Napolillo)

note: 1Les tortues reviennent toujours Nadine - 11 septembre 2020

Un roman qui appelle la vie, avec ses détours, ses vagues et ses ressacs ; qui nous tient en haleine [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Après Constantinople (Sophie Van der Linden)

note: 5L’auteure est une conteuse formidable Guy, bibliothécaire - 17 mai 2019

Au début du XIXe siècle, un peintre français Georges-Henri François, venu en Orient pour récupérer des fustanelles, et une Sultane tissent des liens complexes. Le premier est assigné à résidence jusqu'à la production d'œuvres exigées par cette dernière. Malgré ses efforts et la multitude des paysages qui s'offrent à lui, l'artiste ne trouve pas l'inspiration. Il faudra tout le charme de l'énigmatique Sultane pour qu'elle se libère. J’avoue que j’ai été un peu dérouté par ce roman.
Après « La fabrique du monde », « L’incertitude de l’aube » et « De terre et de mer », j’attendais un récit plus intense avec des personnages attachants.
Je me suis tout de même laissé entraîner par l’écriture poétique et envoutante de l’auteur, par ce voyage en Orient qui se contemple comme un tableau de maître.