Flipette & Vénère (Lucrèce Andreae)

note: 5Deux soeurs, deux vies...une excellente BD Solange, bibliothéca - 30 juin 2020

Au travers de quelques trois cent pages colorées, nous assistons à l’incursion de Clara, une photographe en devenir, dans la [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

The animal spirits (James Holden)

note: 5Un album étrange à découvrir Julie, bibliothécaire - 17 mai 2018

James Holden est un compositeur, DJ, et producteur anglais qui n’hésite pas à faire des expérimentations musicales. Par le passé, il s’est tourné vers la techno ou encore la musique minimaliste. Avec ce nouvel album, il casse les frontières entre les genres et nous livre des compositions à la fois électroniques, mais aussi folk, jazz, world… L’introduction « Incantation for inanimate object » nous plonge dans un autre monde, avec ses chœurs graves et ses sons... Sur « Spinning dance », une flûte accompagne les instruments pour un superbe résultat, entre musique traditionnelle et électro. Un peu plus loin, le morceau « Thunder moon gathering » continue de nous faire voyager avec ses 7 minutes électro-jazz et sa progression « folle » des instruments.