Une maternité rouge (Lax)

note: 5Un migrant culturel Lila, bibliothécaire - 5 novembre 2019

Au Mali en fuyant les djihadistes, le jeune Alou découvre, une statue « une maternité » dans un vieux baobab. [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Oeuvre non trouvée

note: 1Non ! Janine - 27 septembre 2014

Ça commence comme une histoire assez banale, un animateur qui a insisté pour emmener 5 ados "en difficulté" en rando. Vivre ensemble, en baver un peu, ça doit leur faire découvrir autre chose.
La 1e partie, le sujet est assez intéressant, la vie et la cohabitation de ces six personnes. Avec quelques allusions à leur passé, à leur mal-être, que j'attendais de voir développé.
Sauf que, est-ce dû à l'écriture, j'ai eu du mal à m'y intéresser. Je languissais de passer à autre chose, je n'aurais pas dû !
2e partie : l'animateur disparaît, la peur monte. Ca tourne un peu au thriller, heu ce n'était pas ça que j'avais commencé à lire.
Dernière partie : il semble qu'on comprenne avant les ados ce qui se passe, l'angoisse continue à monter.
Jusqu'à une fin totalement glauque, et en même temps seulement évoquée. Et d'ailleurs, j'ai relu trois fois, et à mesure, j'étais de moins en moins sûre de ce que je devais comprendre :-/

Quel est l'intérêt d'un tel roman ?
Décourager les initiatives de ce type ? Dommage
Faire avancer le discours écolo et pro nature ? Il me semble avoir lu des tas d'autres textes plus agréables et au moins aussi efficaces dans ce but.

Je regrette, je vois que ce livre est souvent apprécié ; pour ma part, je ne trouve rien à sauver là-dedans !! Même pas de plaisir de lecture.