Les nocturnes (Tess Corsac)

note: 4Original Maryjo, bibliothécaire - 20 février 2020

Une bonne histoire bien menée. Du suspens, de l'action et plein de questions sur le bien fondé de certaines xpériences, [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Zelda la Rouge (Martine Pouchain)

note: 5Très beau roman Janine - 29 août 2014

J'ai commencé à lire un peu à contrecoeur, car période difficile où j'avais besoin de lectures légères et gaies, je l'avais laissé en dernier mais je n'avais plus le choix.
Et surprise, malgré le sujet, le fauteuil roulant, l'accident, la soeur qui travaille dans une maison de retraite, leur contexte familial pas drôle, j'ai tout de suite accroché, et lu avec plaisir.
Un petit souvenir des Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh, en voyant ces filles se débrouiller seules, sans parents ni famille. Le côté rafraîchissant de leurs colocataires, et d'un ami proche, qui éclaire un peu le livre, et leur vie ; qui leur permet de ne pas se sentir totalement seules.
Et on comprend Julie et sa colère,et on admire Zelda et sa façon d'appréhender les problèmes et les soucis.
De quoi aussi replacer un peu à leur juste valeur nos problèmes de tous les jours, qui nous paraissent parfois plus importants qu'ils ne le sont.

Un regret pour la couverture, que je ne trouve absolument pas appropriée . Et le titre, même s'il s'explique, est bien loin de ce qui fait l'essentiel du livre.
Dommage pour cette collection Exprim, qui nous offre régulièrement de petites pépites, dans le quotidien de jeunes différents, comme Gadji (Lucie Land) ou Le Monde de Charlie (Stephen Chbosky).