Hugo aime Joséphine (Sophie Dieuaide)

note: 3Hugo aime Joséphine Thilléli - 2 août 2020

Ce roman est facile à lire, il fait réfléchir

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Snjor (Ragnar Jonasson)

note: 4Meurtre à l'islandaise Nathalie bibliothécaire - 16 juin 2020

La petite ville de Siglufjördur a la particularité, outre d’être tranquille, de se situer le plus au nord de l’Islande. Pour y accéder, il faut emprunter un tunnel. Lorsque le temps se dégage ou qu’il ne neige pas, les habitants peuvent profiter du magnifique paysage que constitue le fjord dans lequel la ville se situe. Ari Thor, jeune diplômé de l’école de police, vient justement d’accepter un poste à Siglufjördur. Lorsqu’il prend son poste, il ressent très rapidement un sentiment de claustrophobie, il faut dire qu’il ne cesse de neiger et qu’il se sent un peu comme un étranger au sein de cette petite communauté. Lorsqu’un célèbre écrivain local, président de la société d’art dramatique est retrouvé mort au bas d’un escalier, il serait facile de conclure à l’accident. Mais qu’en est-il du corps de cette femme retrouvée à demi-nue dans la neige ? Ari Thor et le chef de la police vont devoir enquêter mais Ari Thor a un atout en main : il ne connaît personne et pose un regard neuf sur les habitants qui semblent avoir quelques squelettes dans leurs placards.
Je découvre cet auteur islandais et j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman.
Certes, ce n’est pas un Mankell ou Arnaldur Indridason mais il est à découvrir.