Les inconsolés (Minh Tran Huy)

note: 5Une héroïne entre deux mondes Nathalie bibliothécaire - 26 mai 2020

Le château d’Etambel a abrité l’une des plus belles histoires d’amour, tragique mais magnifique. Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Laurent (It It Anita)

note: 5Une superbe surprise ! Julie, bibliothécaire - 12 février 2020

Les belges devraient ravir les amateurs d’indie et noisy rock. Les influences sont nombreuses (notamment celles de Sonic Youth) et le groupe n’hésite pas à alterner entre noisy (« Denial », « 11 »), punk, hardcore (« User guide ») et même post-rock avec le titre principalement instrumental en deux parties « Tanker ». La deuxième partie de ce titre, plus calme, détonne avec une voix féminine qui clame un texte poignant et déroutant. Mais ce que l’on retient surtout de l’album c’est son côté explosif, sous pression comme l’excellent « Say no » ; ses riffs et sa batterie sous adrénaline. Enfin, le dernier titre « We are nothing » clôt plus calmement l’album avec sa mélodie prenante et ses 8 minutes saisissantes...