Les inconsolés (Minh Tran Huy)

note: 5Une héroïne entre deux mondes Nathalie bibliothécaire - 26 mai 2020

Le château d’Etambel a abrité l’une des plus belles histoires d’amour, tragique mais magnifique. Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

I'm a freak baby, vol. 2 (Budgie)

note: 5Monstre poilu Bastien, discothécaire - 7 février 2020

Quelle surprise de découvrir cette compilation de nom inconnus où figurent quatre chevelus sur des carcasses de voitures au coucher de soleil. Sous l’intulé heavy psych et hard rock britanique, on pourrait s’attendre à trouver les grands Black Sabbath, Deep Purple et Led Zeppelin, mais on découvre finalement une fourmillante scène souterraine et inventive (aussi bien pour les noms de groupe que musicalement), assez éclairante sur l’air de son temps, alliant la décomplexion libertaire des années 60 et la rage post-industrielle des années 70. Bruitages, cris, guitares hurlantes et basses monstrueuses sont au rendez-vous, de quoi vous faire pousser une moto entre les jambes.