Les inconsolés (Minh Tran Huy)

note: 5Une héroïne entre deux mondes Nathalie bibliothécaire - 26 mai 2020

Le château d’Etambel a abrité l’une des plus belles histoires d’amour, tragique mais magnifique. Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

The boy who cried freedom (Jacob Banks)

note: 5Une pépite soul à découvrir absolument ! STEPHANIE, discothécaire - 21 septembre 2018

Dès les premières notes ce jeune soul man vous envoûte avec son timbre de voix unique et inoubliable. A seulement 26 ans, il est devenu un talent prometteur pour de nombreux médias et a assuré les premières parties d’artistes comme Alicia Keys, Sam Smith ou Emili Sandé. Les textes et la voix sont empreints d’émotions et, après avoir visionné quelques vidéos, on peut dire qu’il possède un charisme incroyable. Un seul regret : l’album ne comporte que 7 titres… Une pépite soul à découvrir absolument !