Les fillettes (Clarisse Gorokhoff)

note: 5La plume est inimitable, à la fois poétique et directe Guy, bibliothécaire - 5 novembre 2019

Rebecca est une femme âgée à peine d’une trentaine d’année, depuis son enfance elle est habitée par la peur : [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Konbini (Sayaka Murata)

note: 3Sur des personnalités marginales Caro, bibliothécaire - 23 mai 2018

Ce roman très court écrit dans un style simple et efficace relate le mal-être de deux êtres différents. L'héroïne compte sur sa sœur qui lui trouve des excuses pour ses "bizarreries" : elle travaille à mi-temps malgré de bonnes études, n'a pas de petit ami et ne souhaite pas particulièrement fonder une famille. Elle s'épanouit pourtant au travail : une supérette de quartier où elle excelle dans la vente et la gestion des marchandises. C'est là qu'elle rencontre un homme qui lui aussi pense différemment.. Ils vont se trouver et tenter de devenir des êtres "normaux" aux yeux de la société en adoptant un comportement normé. Mais est-ce là la clé du bonheur ?
Quand on connaît la société japonaise qui suit des codes sociaux stricts, ce roman prend tout son sens. Dans un pays où un clou ne doit pas dépasser, on comprend le malaise de ceux qui sont ou se sentent différents. Ce roman apporte une réponse cette question difficile : comment puis-je être moi-même et heureux ?