Anima (Thom Yorke)

note: 5Un album totalement envoûtant ! STEPHANIE, discothécaire - 10 octobre 2019

Fan de Radiohead et de Thom Yorke en particulier j’attendais avec impatience son nouvel album solo. Et c’est un réel [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Un bon écrivain est un écrivain mort (Guillaume Chérel)

note: 4Parodique est souvent très drôle ! Guy, bibliothécaire - 16 mai 2017

Après avoir passé trois mois en résidence d’écrivains au monastère de Saorge, l’auteur a eu l’idée d’utiliser ce cadre original chargé d’histoire pour y plonger dix écrivains très connus. Ce n’est pas bien de se moquer ! J’avoue que j’ai passé un moment agréable en découvrant les portraits satiriques de ces auteurs qu'on adore (ou qu'on déteste), et qui sont en tête des ventes à chaque rentrée littéraire : Amélie Latombe, Frédéric Belvédère, Michel Ouzbek, Kathy Podcol ou Jean de Moisson ainsi que cinq autres compagnons, ce qui fait bien dix. Il s’agit effectivement d’une sorte de pastiche des Dix petits nègres d’Agatha Christie. Piégés par un mystérieux commanditaire, ils vont montrer le côté sombre de leur personnalité. J’ai particulièrement apprécié la première partie du livre, la liberté de ton, les jeux de mots, la connaissance des auteurs cités et la critique du monde de l’édition. En revanche la deuxième partie m’a semblé moins inspirée et la fin de l’histoire un peu bâclée.