Mendiants et orgueilleux (Albert Cossery)

note: 5Génial ! Bastien, discothécaire - 20 mai 2020

Polar désinvolte dans les bas-fonds du Caire des années 50, on trouve dans ce livre merveilleux la drôlerie hallucinée d’un [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Comme une voix lointaine (Marie-Hortense Lacroix)

note: 4Une très belle histoire Guy, bibliothécaire - 12 mai 2016

Myriam est une pianiste renommée. Dés l’enfance, elle n’a vécu que pour son art. Même la naissance de sa fille Lucie n’y change rien. Ce serait sacrilège de négliger la musique pour de l’amour maternel ! Devenue grand-mère, elle espère que Sylvain sera à son tour un musicien talentueux…
Très belle histoire, pleine d’humour et de finesse où les certitudes laissent la place à la fragilité et au renoncement.