La lettre d'amour interdite (Lucinda Riley)

note: 4la lettre d'amour interdite Brigitte - 23 juillet 2020

Un récit prenant. Les histoires dans l'histoire font que j'ai mis un moment avant de comprendre l'entièreté du "secret". [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Vocello (Henri Demarquette)

note: 4Un bijou qu’il serait dommage de ne pas partager ! STEPHANIE, discothécaire - 30 août 2017

Constatant que le répertoire pour chœur a capella et violoncelle solo se réduisait à presque rien, Henri Demarquette lance en 2013 un programme de création musicale appelée « Vocello » en collaboration avec l’ensemble vocal Sequenza 9.3. Il s’agit pour la plupart de créations « nouvelles » réalisées par des compositeurs contemporains tels que Eric tanguy, Philippe Hersant, Thierry Escaich ou d’adaptations de musiques anciennes arrangées pour violoncelle et voix. L’album s’ouvre sur la sublime lamentation de Didon de Henry Purcell où le violoncelle est la voix de Didon et le chœur se transforme en orchestre. Plus loin le « Stabat mater » d’Eric Tanguy transmet une très grande émotion… Un bijou qu’il serait dommage de ne pas partager !