Les inconsolés (Minh Tran Huy)

note: 5Une héroïne entre deux mondes Nathalie bibliothécaire - 26 mai 2020

Le château d’Etambel a abrité l’une des plus belles histoires d’amour, tragique mais magnifique. Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Fans de la vie impossible (Kate Scelsa)

note: 5Réussi Maryjo, bibliothécaire - 11 mai 2016

Un magnifique roman qui traite avec brio de l'adolescence et de la différence. Ici trois solitudes se rencontrent. Dabord ce sont Mira et Sebby qui se sont liés d'amitié et puis Jeremy se joint à eux. A la fois un et multiple chacun d'eux cache ses blessures et ses peurs aux adultes. Ensemble pourtant ils se livrent un peu plus et s'acceptent tels qu'ils sont, en faisant de leur différence un atout.

J'ai eu peur à un certain moment que l'histoire sombre dans une classique histoire de triangle amoureux mais Kate Scelsa a sû éviter l'écueil.
Avec beaucoup de délicatesse l'auteur parle du mal-être qui mine la vie d'un tas d'adolescents. Y sont abordés des sujets tels que le suicide, l'homosexualité, la peur, l'abandon, la drogue... mais avec subtilité et cela donne encore plus de force au propos.
J'ai aussi beaucoup aimé la construction narrative à trois voix : je, tu et elle. Cela rend le récit plus intime quand il le faut et permet aussi au lecteur de prendre de la distance à des moments plus durs. Une vraie réussite.