La lettre d'amour interdite (Lucinda Riley)

note: 4la lettre d'amour interdite Brigitte - 23 juillet 2020

Un récit prenant. Les histoires dans l'histoire font que j'ai mis un moment avant de comprendre l'entièreté du "secret". [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

The destroyer 1 (TR/ST)

note: 4Synthpop de Toronto Bastien, discothécaire - 8 août 2019

Rencontre de la mélancolie gothique et de la froideur des sons de synthèse, la synthpop nous vient tout droit du désenchantement post-punk des années 80. Mais pas besoin d'être un post-ado dépressif pour prendre un certain plaisir à cette étonnante énergie lyrique qui se dégage de ce projet (auquel fut un temps associé la chanteuse du groupe Austra)