La lettre d'amour interdite (Lucinda Riley)

note: 4la lettre d'amour interdite Brigitte - 23 juillet 2020

Un récit prenant. Les histoires dans l'histoire font que j'ai mis un moment avant de comprendre l'entièreté du "secret". [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Le jour où le bus est reparti sans elle (Béka)

note: 2Sirupeux ! Lila, bibliothécaire - 17 février 2017

Clémentine a du vague à l’âme et le moral dans les chaussettes. Elle décide de participer à un séminaire qui doit la « reconnecter avec son moi », vaste programme. Mais, car il y a un mais, le bus dans lequel elle devait retrouver « son moi », l’oublie lors d’une escale dans une épicerie. Évidemment l’épicier est super sympa , il l’héberge, lui raconte des contes et des petites histoires zen…Et grâce à cet oubli et à la zenitude de l’endroit, des personnages, Clémentine va…Va quoi ? Vous l’avez deviné ? Non ? Eh bien lisez la BD, dans un endroit zen avec une tasse de thé et un gâteau au chocolat. Pourquoi un gâteau au chocolat ? Mais tout le monde sait que le chocolat guérit de tout !
Le dessin et les couleurs sont très belles, quant à l’histoire, pour certains, elle va leur faire un bien fou, pour ma part je l’ai trouvée sirupeuse à souhait !