Twelve nudes (Ezra Furman)

note: 5Si vous cherchez un disque défouloir cet album est pour vous ! STEPHANIE, discothécaire - 30 novembre 2019

Ce nouvel album d’Ezra Furman démarre « sur les chapeaux de roue » avec un premier morceau ironiquement intitulé « [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Parce que je déteste la Corée (Kang-myoung Chang)

note: 4La Corée du Sud, est-ce vraiment l’enfer ? 
 Nathalie bibliothécaire - 10 avril 2018

Kyeno est une jeune femme de 27 ans. Elle travaille dans un service de veille de cartes de crédit. Ce travail n’a rien d’exaltant. D’ailleurs sa vie n’a rien d’exaltant. Elle rêve d’émigrer en Australie. Pourquoi l’Australie ? Parce que c’est le pays occidental le plus proche. Elle déteste son pays car elle n’y a pas sa place. Elle ne sort pas d’une grande université, ses parents sont pauvres. Elle sait qu’elle n’a aucun avenir, du moins que cet avenir ne correspond pas aux normes de la société sud-coréenne. Dans ce court roman, nous découvrons une société sud-coréenne loin des idées que l’on peut se faire. Il n’est là pas question de société où la technologie est reine, où chaque individu marche dans la même direction.
Au contraire, il parle des individus qui ne se retrouvent pas dans cette société très hiérarchisée et qui préfèrent partir.