Les nocturnes (Tess Corsac)

note: 4Original Maryjo, bibliothécaire - 20 février 2020

Une bonne histoire bien menée. Du suspens, de l'action et plein de questions sur le bien fondé de certaines xpériences, [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Débat de boue (Imbert Imbert)

note: 5Des textes graves, tendres, désenchantés qui ne peuvent laisser indifférent ! STEPHANIE, discothécaire - 14 mars 2018

C’est avec cet album que j’ai découvert ce musicien et son univers plutôt sombre mais tellement authentique et sincère. Imbert Imbert joue avec les mots et les rimes et évoque, de manière parfois assez « crue », le mal de vivre (« Ma mort »), l’amour (« Là là là »), la nature humaine (« La mouche »). Dans « Malgré moi » il parle avec passion de son instrument « elle est ici dans mes bras, elle accompagne mes émois et mes dérives, elle me renvoie du bonheur, beaucoup d’espoir et quelques heures d’envie de vivre…bien malgré moi ». Des textes graves, tendres, désenchantés qui ne peuvent laisser indifférent !