Mendiants et orgueilleux (Albert Cossery)

note: 5Génial ! Bastien, discothécaire - 20 mai 2020

Polar désinvolte dans les bas-fonds du Caire des années 50, on trouve dans ce livre merveilleux la drôlerie hallucinée d’un [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle
 

Facebook L'Empreinte


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Virtue (The Voidz)

note: 5A la fois rétro et futuriste... Julie, bibliothécaire - 21 juillet 2018

Voici la deuxième pépite de The Voidz, où l’on retrouve Julian Casablancas, anciennement chanteur de The Strokes (« Leave it my dreams » et « Permanent high school » sont dans cette même veine pop-rock). Cet album de rock « garage » regorge de nombreuses influences : on retrouve par exemple du heavy-métal sur l’excellent « Pyramid of bones », de l’électro oriental avec « Qyurryus », du rock funk sur « All wordz are made up » ou encore du punk avec « Black Hole ». Surfant sur l’underground, le groupe montre tout son talent à travers ces quinze compositions, et la voix si particulière de Julian Casablancas est toujours aussi efficace.