Les fillettes (Clarisse Gorokhoff)

note: 5La plume est inimitable, à la fois poétique et directe Guy, bibliothécaire - 5 novembre 2019

Rebecca est une femme âgée à peine d’une trentaine d’année, depuis son enfance elle est habitée par la peur : [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

La langue de la bestiole (Renaud Papillon Paravel)

note: 5véritables chroniques d'un monde qu'on ne comprend pas toujours Julie, bibliothécaire - 25 février 2016

5ème album pour l'auteur-compositeur-interprète toulousain, qui nous livre une fois de plus sa poésie énervée. Ce disque est un peu plus sombre (“La même”) et rock que les précédents même si Papillon Paravel ne se range dans aucune case. On retrouve des samples, du trip-hop, de la guitare accoustique,… L'artiste colle, assemble, mélange et accompagne ainsi ses textes qui sont lus, récités et parfois criés. Il propose de véritables chroniques d'un monde qu'on ne comprend pas toujours, ainsi que de l'auto-dérision sur un mode cynique et cru mais toujours pertinent. Un artiste dans la lignée de Gainsbourg, à découvrir !